Se débarrasser des allergies saisonnières

Les allergies touchent, selon les études, 15 à 30% de la population française ! Et dans plus de 90%, ce sont des allergies saisonnières... rhinite allergique, rhume des foins, pollinose : autant de noms pour ces symptômes qui peuvent devenir réellement handicapants.
Concrètement, ces allergies sont une hypersensibilité à des allergènes d’extérieur. Comme leur nom l’indique, elles surviennent durant une période spécifique de l’année, généralement de mars à octobre :
- au début du printemps : allergies au pollen
- durant l’été : allergies aux graminées
- durant l’automne: allergies aux herbacées, pollen d’ambroisie, armoise ou plantain, moisissures, acariens…

istock-497835726.jpg


Causes des allergies

Les allergies sont liées à une hyperréactivité du système immunitaire : l'organisme réagit et se défend contre les pollens ou graminées transportées dans l'air et qui se déposent sur la peau ou les muqueuses (nez, bouche, yeux). Le changement climatique et la pollution amplifient ce phénomène, augmentant la quantité d'allergènes transportés dans l'air et les rendant plus agressifs.

Moins connue, la deuxième cause de l'augmentation des allergies ne vient pas de notre environnement, mais bien de notre organisme, et plus précisément de notre intestin. En effet, notre intestin renferme 80% des cellules immunocompétentes de notre corps : s'il est fragilisé par une mauvaise alimentation, c'est tout notre système immunitaire qui en pâtit. Anticorps moins ou plus nombreux, inadaptés, réponses disproportionnées ou dirigées contre des éléments qui ne devraient pas provoquer de réponse immunitaire... et c'est le déclenchement de l'allergie.

ImmuniteVentre_1.jpg


L'autre mécanisme lié à l'intestin est dû à la perméabilité intestinale. Notre intestin est prévu pour laisser passer les nutriments nécessaire à notre organisme, permettant leur assimilation, et bloquer tout le reste pour conduire à leur évacuation naturelle. Mais lorsque l'intestin est en souffrance, il peut devenir perméable, laissant passer dans le sang des substances qui n'auraient pas dû s'y retrouver... et ces allergènes qui franchissent la barrière intestinale, une fois dans l'organisme, sont identifiés comme des intrus par le système immunitaire qui, déréglé, libère plus d'anticorps et génère des intolérances à d'autres allergènes.

En bref : des intestins perturbés, c'est à la fois des allergènes qui arrivent plus nombreux dans l'organisme, et un système immunitaire hyperréactif qui les attaque de façon erratique. Et c'est l'allergie.


Les solutions

Les meilleures des solutions sont d'abord naturelles, et elles visent en premier lieu à restaurer l'intestin et renforcer la flore intestinale. Des aliments ou des compléments alimentaires prébiotiques et probiotiques seront donc à privilégier : fruits et légumes frais, céréales complètes, aliments lacto-fermentés, graines germées, kéfir et kombucha sont vos nouveaux meilleurs amis !

Ce sont d'ailleurs souvent les mêmes aliments qui contiennent les vitamines, minéraux et oligo-éléments dont votre système immunitaire a besoin pour se réguler. On veillera à éviter toute carence et à favoriser des cuissons douces des aliments pour ne pas les détruire lors de leur préparation...

Le cas échéant, des compléments alimentaires pourront être utilisés pour compléter l'action des aliments, ou pour une action "choc" permettant une amélioration rapide.


Les plantes, sous forme d'huiles essentielles, d'hydrolats, d'infusions ou de bourgeons, pourront compléter également les bienfaits d'une alimentation plus saine. Elles permettront également de soulager ponctuellement des symptômes allergiques, limitant voire supprimant le besoin de recourir aux médicaments allopathiques.


L'hygiène de vie peut également avoir une influence très bénéfique pour les allergies. Avoir une activité physique douce, gérer son stress, bien dormir... ces piliers de la santé et de l'équilibre seront également des alliés précieux. Comme toujours, l'approche naturopathique est une approche holistique, qui prend en compte l'ensemble du corps et du psychisme.

C'est l'harmonie globale et générale qui permet de réduire les symptômes et d'améliorer la vitalité et l'état de forme !

actu-naturopathie-allergie-saisonniere.j